Votre rachat de crédit,
regroupement de crédit avec CréditLight

0 811 650 380
(prix d’un appel local)

Le guide de l'assurance crédits et rachat de crédits

L’assurance de prêt : une nécessité

Vous n’êtes pas légalement tenu d’assurer votre emprunt, mais de manière pratique, c’est une exigence systématique des organismes financeurs : l’assurance Décès Perte Totale et Irrémédiable d’Autonomie (DC PTIA), appelée  anciennement Assurance  Décès-Invalidité est incontournable, en revanche l’assurance chômage n’est pas exigée.

Quel est le but de l’assurance de prêt ? Elle protège bien sûr la banque qui vous finance, mais elle est aussi importante pour vous et les vôtres : elle vous permet de conserver le bien acheté en cas de situation d’incapacité de travail ou d’invalidité. Elle permet aussi que la dette que vous avez contractée ne soit pas transmise à vos héritiers si vous veniez à décéder.

Les différentes garanties qui vous seront proposées sont :

  • DC : l'assurance décès
  • PTIA (perte totale et irrémédiable d’autonomie): l'assurance invalidité qui prend en charge votre crédit en cas d'invalidité totale et définitive
  • ITT (incapacité temporaire et totale de travail) : l’assuré est en arrêt médical et après un délai de carence (franchise) généralement de 90 jours, les échéances du prêt et les primes d’assurances sont prises en charge par l’assureur (selon les conditions indiquées par la compagnie d’assurance)
  • PERTE D’EMPLOI : si l’évènement intervient à la suite de la perte d’un CDI et qu’il ne s’agit pas d’une fin de contrat à durée déterminée, d’un licenciement pour faute, d’une démission volontaire.

Le délai de franchise est de 90 jours en moyenne et peut-être modulé à  la demande, selon les compagnies (30, 60, 90 ou 120 jours).

Si vous décidez de souscrire à l’assurance du crédit soyez vigilants aux conditions générales qui vous sont remises. Par ailleurs, les contrat d’assurance varient d’une banque à l’autre : pour y voir clair, consultez votre courtier !